Blog - FMCG

La Localisation Intelligente, alliée du Big Data

Ecrit par Ángela ·

Qu’apporte le big data aux entreprises ?

La combinaison de l’accroissement de la population, de l’augmentation des transactions et de l’intégration du cloud dans les entreprises, est à l’origine d’un flux d’énormes quantités de données qui s’accumulent au point de devenir un fardeau pour les dirigeants. Le big data est une technique, qui, grâce à un processus complexe, permet de libérer de ce fardeau : il a la faculté de diviser toutes ces données emmêlées en éléments d’informations claires et sensées.

Il est important dans les entreprises parce qu’il permet de :

  • Connaître les tendances du marché cible : comprendre le marché actuel et ses divers facteurs démographiques et économiques.
  • Avoir une meilleure connaissance du consommateur de base : son âge moyen, ses habitudes de consommation, le secteur dans lequel il est le plus dépensier. Cette compréhension du consommateur permet aux professionnels de faire des prévisions de vente et de mener une campagne marketing adaptée à la cible choisie.
  • Faire des économies de coût : celles-ci viennent notamment des coûts d’étude de marché et du problème de l’inadéquation des données qui requièrent davantage d’investissements.

Les entreprises qui profitent du big data

Un article de Forbes nous donne des statistiques impressionnantes sur le fait que, d’ici 2020, chaque être humain de la planète émettra 1,7 megabyte de données par seconde. Cela représente, pour les 1 000 premières entreprises les plus fortunées, une hausse de plus de 65 millions d’euros de chiffre d’affaires grâce à une augmentation de 10% de l’accessibilité des données. Tous les secteurs, du transport à l’agriculture, utilisent des techniques liées au big data dans le but de prendre des décisions plus adéquates et éclairées. Étonnamment, l’écologie, l’éducation et la politique utilisent également ces techniques dans leur domaine. 

À quels départements le big data est-il particulièrement utile ?

Ce puissant outil s’utilise partout, du département des ressources humaines à celui des ventes, exposons quelques exemples de son utilisation :

  • RH : avoir à disposition une grande quantité de données de manière condensée et pertinente afin de gagner en visibilité, de réduire le temps et le coût de recrutement, de prédire les futurs besoins en recrutement et de retenir les talents.
  • Finance : faire des prévisions de performance commerciale, analyser les ICP (indicateurs clés de performance) ayant un effet de levier sur la chaîne de valeur de l’entreprise, optimiser le capital-travail et les stratégies de pricing.
  • Marketing et ventes : comprendre le public cible, concevoir de meilleures campagnes marketing et de meilleures stratégies de pricing, envoyer le bon message, prédire le comportement du consommateur, améliorer le service client et assurer un meilleur retour sur investissement.

De plus, quelque soit la taille et le secteur de votre entreprise : disposer de n’importe quels types de données place le big data au cœur de votre process. Et l’utiliser vous permettra de stabiliser votre efficacité interne tout en gardant un œil sur le marché extérieur et ses tendances, en collectant des informations précises sur celui-ci et en aiguisant l’intelligence client pour avoir une offre de produits adaptée.

Et si l’entreprise manque à l’appel ?

Lors des cinq dernières années, le big data, est passé d’un statut optionnel à un statut essentiel pour les entreprises et les organisations, et ce, à tous les niveaux. Selon Accenture et General Electrics, 84% des entreprises croient en l’importance des Data et de l’analytique. Ceci dit, que se passe-t-il si l’on décide d’exclure ce facteur vital de son activité commerciale quotidienne ?

Dans le monde hyperconnecté d’aujourd’hui, de nombreuses informations et données sont créées chaque seconde. Ainsi, ignorer l’outil qui les traite et leur donne un sens dans les opérations commerciales a un impact sur l’organisation, dans la mesure où il devient difficile de rebondir. Le big data s’immisce dans tous les aspects de l’entreprise : faire face à la concurrence et au marché, suivre les tendances et les avancées technologiques, avoir connaissance de toutes les (nouvelles) variables impactant le comportement du consommateur, etc. Rater ce coche, c’est prendre le risque de faire face à de nombreux désavantages stratégiques qui peuvent rapidement s’avérer fatals.

Les avantages compétitifs

  • Votre entreprise enregistre de bonnes performances dans son domaine.
  • Améliore le processus d’innovation.
  • Pousse les organisations à créer plus d’opportunités de croissance.
  • Retail : offre les meilleurs emplacements, augmente le ROI grâce à une connaissance approfondie des environs, stimule la performance du réseau de l’enseigne.
  • Immobilier : révèle les meilleures opportunités d’investissement commercial, soutient les choix immobiliers grâce à des données concrètes.
  • PGC (produits de grande consommation) : renforce la gestion territoriale, optimise l’acheminement et l’emplacement des centres de distribution et aide l’organisation dans la gestion des ventes.

Comment l’alliance Localisation Intelligente–Big Data fortifie-t-elle les décisions des entreprises ?

Le big data offre, à toutes les entreprises, un flux de données pertinentes dans le processus de prise de décision. La Localisation Intelligente, elle, se place comme partie intégrante du big data et a pour fonction de mettre en ordre les données de façon simple et appréhendable pour les dirigeants.

La plupart des fonctions énoncées ci-dessus sont cruciales pour les entreprises. Cependant, où réside l’action du big data et de la géo-analytique et comment créent-ils un impact commercial ? Le big data et la géo-analytique ont leur importance dans quasiment tous les types d’entreprise, en particulier dans le retail, l’immobilier, les PGC et les franchises ; secteurs dans lesquels choisir le meilleur emplacement est décisif et basé sur des facteurs fournis par ces deux techniques. Ils aident notamment dans les domaines suivants : 

  • Connaître les indicateurs démographiques tels que la population recensée, étrangère ou touristique, l’âge moyen, le revenu disponible, le taux de chômage, etc.
  • Comprendre le trafic piéton d’une zone spécifique à proximité de vos futurs points de vente
  • Déchiffrer les données de flux de transactions (nombre total de transaction et ticket moyen d’une zone, heure de pointe des transactions, pourcentage de consommateurs étrangers, catégories des dépenses, acteur le plus important d’une zone, etc.)

Ainsi, avec un quintillion de données produites par seconde, le big data et la géo-analytique sont des atouts incontestables à intégrer dans les entreprises pour s’assurer des résultats fructueux. Le nombre de données ne cessera de croître durant les prochaines années. Comme les entreprises ayant des logiciels en tant que service (SaaS), celles ayant des données en tant que service (DaaS) suivront le mouvement en offrant un service personnalisé pour les entreprises. Cependant, la quantité croissante de données produites alloue un rôle de plus en plus important aux mesures de protection de données. Ces techniques sont des outils indispensables pour les entreprises : ils permettent de retirer l’immense fardeau qu’est le travail d’analyse à l’ancienne (sans le big data ou l’analytique) et offrent des meilleurs résultats.

À ne pas manquer! Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour ne pas manquer les dernières tendances du secteur du retail, et accéder à des études, articles et interviews d'experts.

Merci!

Nous vous avons envoyé the confirmation à l'email suivant :

Articles recommandés

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos amis et découvrez les articles suivants.

Voir tous les articles FMCG