Blog - Real Estate

Les données résidentielles vous ouvrent les portes d’un meilleur plan d’affaires

Ecrit par Ángela ·

Pour compléter la série des billets sur l’importance de chaque type de données, telles que les données transactionnelles explorées précédemment, celui-ci se focalisera sur un autre indicateur : les données résidentielles. Ici, nous vous ouvrons les portes des résidents pour vous aider à réaliser une meilleure stratégie commerciale, ainsi que des campagnes de marketing et communication mieux ciblées.

Quels sont les indicateurs adjacents aux données résidentielles ?

Prenons la commune de Paris comme sujet d’étude pour s’appuyer sur les données nécessaires à notre analyse. D’abord, voici quelques chiffres concernant la commune :

  • Population recensée : 2 229 620 habitants
  • Revenu disponible moyen : 28 050 €
  • Trafic piéton sur le territoire : haut
  • Points d’intérêt commerciaux : 42 000
  • Densité de la population : 21 000 habitants/km²
  • Logements : 52% loués, 28% achetés

Les types de logement

Le pourcentage de personnes résidant dans un T2 est plus élevé (31,91%) en comparaison aux pourcentages d’autres types de logement. Cela représente près de 370 000 habitants. Les T3 sont ensuite les plus représentées dans la commune (23% soit 270 000 foyers), suivis par les T1 (22,78%, 265 000 foyers).

Les types de logement

Le pourcentage de location

Comme dit précédemment, la commune est en majorité composée de foyers d’une seule personne, ceux-ci représentent 54%, soit 585 000 foyers. Ce type de foyer est suivi par les foyers de couples sans enfants (20%) et de ceux avec enfants (18,12%). La commune comprend également un certain pourcentage de foyer avec des familles monoparentales (8,42%).

Le pourcentage de location

Le nombre de voiture(s) par foyer

La commune présente un pourcentage élevé de ménages sans voiture : 62% d’entre eux (soit 720 000 foyers). La part des ménages de la commune ayant une voiture s’élève à 33% (soit 380 000 foyers) et 5% des ménages ont deux voitures ou plus (soit 54 000 foyers).

Le nombre de voiture(s) par foyer

L’aménagement du territoire

  • La majorité du territoire se constitue de la zone urbaine qui occupe 64% de l’espace
  • L’aménagement attribué à l’usage commercial, industriel et public est de 5%
  • Les espaces verts arrivent après la zone urbaine, et occupent 16% de l’espace total

 L’aménagement du territoire


Les bonnes données font les bonnes décisions. Notre webinaire vous explicite cette assertion pour les différents secteurs et pour la prise de décisions, entre autres. Inscrivez-vous dès maintenant !

Contatez-nous

 



Conclusion : quelle est l’utilité de cet indicateur pour les entreprises ?

  • L’indicateur résidentiel est important car il a une influence non-négligeable sur la manière dont les consommateurs dépensent et prennent des décisions budgétaires
  • Les foyers d’une seule personne représentent une part importante du marché des consommateurs. On peut déduire qu’ils nécessitent autant d’appareils électroniques et ménagers que les autres types de foyer.
  • L’indicateur offre une visibilité sur les différentes d’opportunités des entreprises de biens et services
  • Au même titre que la connaissance d’autres indicateurs tels que le revenu disponible, les données transactionnelles ou le trafic piéton ; il est également important d’avoir connaissance des spécificités du facteur résidentiel

Le facteur résidentiel aide à renforcer les décisions commerciales grâce à une des données analytiques concrètes, notamment dans les départements de l’entreprise suivants :

  • le département expansion : permet de dénicher les emplacements idéals pour de nouvelles ouvertures dans des secteurs tels que le retail, l’immobilier ou les PGC (produits de grande consommation)
  • le département d’informatique décisionnelle (ou business intelligence) : permet de faire des prévisions de vente d’un emplacement candidat et ayant un retour sur investissement (ROI) potentiellement important. L’indicateur résidentiel apporte en perspicacité à l’analyse du segment de marché d’une zone et permet des prévisions de vente plus réalistes
  • le département marketing et communication : le département qui fera certainement le meilleur usage des données résidentielles est celui de marketing et communication. Cet indicateur vous indique quels produits vendre, quelle quantité de ressources allouer pour répondre aux besoins et attentes des résidents, quels types de campagne marketing déployer et quelles méthodes de communication utiliser pour atteindre la cible efficacement. On peut aussi penser à faire plusieurs types d’offres promotionnelles pour chaque type de foyer ou pour les foyers les plus représentés. Ceci est capable de créer en retour un énorme impact pour l’entreprise : comprendre la composition des foyers peut aider les responsables à choisir l’offre ou le mix produit qui attirera tous les types de résidents de la zone.

Comment les entreprises du secteur immobilier peuvent tirer profit des données résidentielles ?

  • Cet indicateur a longtemps gagné en reconnaissance dans le secteur de l’immobilier. Même si celui-ci concerne à la fois le commerce et les résidences, il penche plus vers la mise en place de stratégie dans le segment de marché résidentiel
  • Les indicateurs sous-jacents que les dirigeants auront majoritairement tendance à analyser sont la location, l’occupation et les différents types de foyer. Ces indicateurs permettent de décider des opportunités d’investissement
  • Voyons comment prendre des décisions en considérant les chiffres de location et de propriétaires. Par exemple, dans la commune de Paris, le pourcentage de locataires est plus élevé (52%) que le pourcentage de propriétaires (28%). La comparaison nous permet de comprendre les habitudes de dépenses des consommateurs : plus il y a de propriétés achetées dans la zone, plus le revenu disponible et le pouvoir d’achat et élevé. Dans notre cas, le pourcentage de propriétés louées est plus élevé. Ceci constitue une aide dans la prise de décision pour savoir quels types de propriété existe et manque à une zone.
  • Voyons de plus près le type de foyer. Par exemple, si un examinateur immobilier prévoit de construire un espace résidentiel dans une zone, les résultats de l’étude d’environnement indiquent une majorité de T1. Il prend aussi connaissance que 75% des propriétés n’ont pas été vendues depuis des années. Il remarque donc une faible demande pour les T1 et un besoin pour le T2 et les T3. Ce qui lui permet de déduire une stratégie spécifique pour la zone

Ainsi, l’indicateur résidentiel est vital, en autres, pour les entreprises. Il offre aux managers une idée plus claire du mix produit à mettre en place et du type de stratégie marketing à déployer. Connaître le nombre total d’habitants a son importance, mais comprendre en profondeur la composition des foyers augmente l’agilité des stratégies commerciales et aide à la prévision de vente dans de nouveaux emplacements.

À ne pas manquer! Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour ne pas manquer les dernières tendances du secteur du retail, et accéder à des études, articles et interviews d'experts.

Merci!

Nous vous avons envoyé the confirmation à l'email suivant :

Leave a comment

Articles recommandés

Si cet article vous a plu, partagez-le avec vos amis et découvrez les articles suivants.

Voir tous les articles Real Estate