Geoblink fait son entrée sur le marché français

Geoblink continue son expansion internationale : après être entrée au Royaume Uni en début d’année, l’application spécialisée en Géo Business Intelligence s’attaque au marché français.

geoblink-pic-france

L’objectif de la start up est d’aider les entreprises du retail, du secteur immobilier, de la restauration, les franchises et bien d’autres encore, dans leur stratégie d’expansion et de géomarketing.  Mais aussi de rendre le Big Data et les techniques d’analyse avancées accessibles à tous, notamment à des profils commerciaux qui ne sont pas desspécialistes en base de données ou GIS. L’application déjà pré chargée avec 1 000 000 points d’intérêts a donc été désignée pour être intuitive et simple d’utilisation afin qu’en quelques clics, des données objectives servent à la prise de décision plutôt que la seule intuition.

Mais revenons à l’origine du projet. Celui ci est né en mars 2015 quant Jaime Sánchez-Laulhé fondateur et CEO de Geoblink, fort de son expérience chez McKinsey, s’est rendu compte de l’importance de la localisation dans la réussite d’un réseau de points de vente ; mais surtout, du peu d’informations objectives que possédaient les entreprises pour comprendre les facteurs de succès ou d’échec de leur nouvelles ouvertures ainsi que pour optimiser ce réseau. C’est pourquoi aujourd’hui, selon Ruud Leijten (VP Ventes et Marketing chez Geoblink) “l’accessibilité, la granularité et la qualité des données reste la problématique numéro un, afin d’utiliser le pouvoir de la Localisation Intelligente, suivi par le développement des capacités nécessaires au traitement des données et à la possibilité d’en tirer des conclusions qui seront suivi d’effet.”

Aujourd’hui, l’entreprise leader en Localisation Intelligente a su levé 1.5 millions d’euros lors de son précédent tour d’investissement notamment grâce au soutien de Nauta Capital et compte maintenant 25 employés et d’importantes entreprises comme clients tels que Toyota, BNP Paribas, Amrest (Burger King, Starbucks, KFC, Pizza Hut) ou Klepierre après deux ans seulement. D’où sa volonté d’internationalisation. Aurora Rotes (VP Produit et Stratégie) qui a travaillé en tant que consultante chez McKinsey et comme Directrice Stratégie chez Mango souligne qu’aujourd’hui le développement du produit sur le marché français fait partie de ses priorités.

 france-paris-compare-screenshot
Ici un exemple d’analyse réalisable grâce à l’application permettant de comparer les caractéristiques de différentes zones.
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *